"LALA": Un programme préscolaire d’initiation à la lecture mis en pratique et évalué scientifiquement

10.04.18

Université du LuxembourgImprimer cet article

Prévenir les difficultés d'apprentissage chez les enfants et à leur faciliter la scolarité : des chercheurs de l'Université du Luxembourg ont mis au point un programme de lecture préscolaire.

Chaque année, presque 5 000 enfants sont admis dans l’enseignement préscolaire ("Spillschoul") au Luxembourg. Des études montrent qu’en lecture, près de la moitié des enfants de moins de neuf ans n’atteignent pas les normes nationales d'éducation.

Des chercheurs de l'Université du Luxembourg ont maintenant développé un programme qui aide à prévenir les difficultés d'apprentissage avant même qu'elles ne surviennent. Ce programme, appelé en luxembourgeois « LALA - Lauter lëschteg Lauter » (« tant de drôles de sons »), a été développé pour le 1er cycle scolaire.

Le perroquet Lala rend visite aux enfants dans la classe

Il s'agit de petits jeux de langues et d'activités, que l'enseignant peut faire plusieurs fois par semaine avec sa classe. Les activités s’articulent autour du perroquet Lala, qui vient rendre visite aux enfants dans la classe. Le matériel et les activités sont fondés sur les résultats d’études récentes et prennent en compte le contexte scolaire luxembourgeois, ainsi que le corps lycéen multilingue.

« Avant d’entrer à l’école primaire, les enfants doivent déjà avoir acquis des compétences qui faciliteront le processus d’apprentissage de la lecture. Avec des méthodes appropriées, il est possible de favoriser le développement de ces soi-disant « compétences précurseurs » dès l’école préscolaire », explique le Prof. Pascale Engel de Abreu, coordinatrice du projet à l'Université du Luxembourg.

Mis en pratique et évalué scientifiquement

Le programme a été testé et évalué scientifiquement durant cinq ans au Luxembourg. Plus de 200 enfants et huit écoles ont participé à cette étude. Quatre écoles ont travaillé avec le programme LALA pendant douze semaines, tandis que quatre autres écoles ont ont suivi le programme scolaire régulier. Les résultats sont très positifs : Dans les tests relatifs aux compétences nécessaires à l’apprentissage de la lecture, les enfants ayant participé au programme LALA ont obtenu de meilleurs résultats que les autres enfants. Pour les chercheurs, il est particulièrement encourageant que les enfants qui ne parlent pas le luxembourgeois à la maison ont également bien progressé grâce au programme - bien qu’il ait été mené en luxembourgeois.

« Je remarque que les enfants discernent déjà mieux le sons, ils peuvent localiser plus rapidement un son dans un mot ou épeler un mot », explique Nancy Kreis, enseignante en 2e cycle, dont les élèves ont travaillé avec le programme LALA l'année précédente.

Faire en sorte que LALA puisse très prochainement être utilisé partout dans l’enseignement préscolaire luxembourgeois

L’évaluation scientifique du programme est terminée. Quatre écoles travaillent actuellement avec LALA. Le programme a reçu le soutien notamment du Lions Club Mondorf-les-Bains et du Fonds National de la Recherche (FNR), « Je suis ravie que le Fonds National de la Recherche nous soutient actuellement à intégrer les derniers résultats scientifiques au programme, de sorte que LALA puisse théoriquement être utilisé très prochainement utilisé partout dans l’enseignement préscolaire luxembourgeois » explique le Prof. Engel de Abreu.

Découvrez le programme LALA dans la vidéo (en luxembourgeois avec sous-titres disponibles en FR, ENG et prochainement également PT).

Auteur: Université du Luxembourg
Éditeur: Michèle Weber (FNR), Jean-Paul Bertemes (FNR)
Vidéo: Université du Luxembourg

Egalement dans cette rubrique

Exposition virtuelle « Éischte Weltkrich » : une présentation agréable d’un savoir qui dérange

19.07.18 La Première Guerre mondiale reste un chapitre négligé de l’histoire luxembourgeoise. Cent ans plus tard, une exposition digitale lui est consacrée. > Lire l'article complet

Niveau de vie élevé : et si l’argent ne faisait pas le bonheur ?

16.07.18 Un meilleur niveau de vie est synonyme de meilleure qualité de vie. On serait en droit de le penser. Pourtant, le rapport « PIBien-être » récemment publié p...> Lire l'article complet

Rudi Balling aux Etats-Unis : Tentation et vérité

13.07.18 Les dénommés faits alternatifs sont de plus en plus utilisés dans les discussions politiques et sociales comme des arguments prétendument valables. Le résul...> Lire l'article complet

Le chômage chez les jeunes diplômés : pourquoi de plus en plus d’universitaires sont sans emploi au Luxembourg

08.05.18 En l’espace de dix ans, le nombre de jeunes diplômés sans emploi a triplé. Le Luxembourg est-il dépassé par l’essor de sa formation ? > Lire l'article complet

Recherche sur la douleur : qui sont les plus sensibles - les hommes ou les femmes ?

03.05.18 On dit souvent que les hommes seraient incapables de mettre un enfant au monde car ils sont bien trop douillets. Mais est-ce vraiment le cas ? > Lire l'article complet

Infobox

Soutien financier

L’évaluation scientifique du programme est terminée. Quatre écoles travaillent actuellement avec LALA. Le programme a reçu le soutien notamment du Lions Club Mondorf-les-Bains et du Fonds National de la Recherche (FNR).

Contact


Sur le même sujet