"LALA": Un programme préscolaire d’initiation à la lecture mis en pratique et évalué scientifiquement

10.04.18

Université du LuxembourgImprimer cet article

Prévenir les difficultés d'apprentissage chez les enfants et à leur faciliter la scolarité : des chercheurs de l'Université du Luxembourg ont mis au point un programme de lecture préscolaire.

Chaque année, presque 5 000 enfants sont admis dans l’enseignement préscolaire ("Spillschoul") au Luxembourg. Des études montrent qu’en lecture, près de la moitié des enfants de moins de neuf ans n’atteignent pas les normes nationales d'éducation.

Des chercheurs de l'Université du Luxembourg ont maintenant développé un programme qui aide à prévenir les difficultés d'apprentissage avant même qu'elles ne surviennent. Ce programme, appelé en luxembourgeois « LALA - Lauter lëschteg Lauter » (« tant de drôles de sons »), a été développé pour le 1er cycle scolaire.

Le perroquet Lala rend visite aux enfants dans la classe

Il s'agit de petits jeux de langues et d'activités, que l'enseignant peut faire plusieurs fois par semaine avec sa classe. Les activités s’articulent autour du perroquet Lala, qui vient rendre visite aux enfants dans la classe. Le matériel et les activités sont fondés sur les résultats d’études récentes et prennent en compte le contexte scolaire luxembourgeois, ainsi que le corps lycéen multilingue.

« Avant d’entrer à l’école primaire, les enfants doivent déjà avoir acquis des compétences qui faciliteront le processus d’apprentissage de la lecture. Avec des méthodes appropriées, il est possible de favoriser le développement de ces soi-disant « compétences précurseurs » dès l’école préscolaire », explique le Prof. Pascale Engel de Abreu, coordinatrice du projet à l'Université du Luxembourg.

Mis en pratique et évalué scientifiquement

Le programme a été testé et évalué scientifiquement durant cinq ans au Luxembourg. Plus de 200 enfants et huit écoles ont participé à cette étude. Quatre écoles ont travaillé avec le programme LALA pendant douze semaines, tandis que quatre autres écoles ont ont suivi le programme scolaire régulier. Les résultats sont très positifs : Dans les tests relatifs aux compétences nécessaires à l’apprentissage de la lecture, les enfants ayant participé au programme LALA ont obtenu de meilleurs résultats que les autres enfants. Pour les chercheurs, il est particulièrement encourageant que les enfants qui ne parlent pas le luxembourgeois à la maison ont également bien progressé grâce au programme - bien qu’il ait été mené en luxembourgeois.

« Je remarque que les enfants discernent déjà mieux le sons, ils peuvent localiser plus rapidement un son dans un mot ou épeler un mot », explique Nancy Kreis, enseignante en 2e cycle, dont les élèves ont travaillé avec le programme LALA l'année précédente.

Faire en sorte que LALA puisse très prochainement être utilisé partout dans l’enseignement préscolaire luxembourgeois

L’évaluation scientifique du programme est terminée. Quatre écoles travaillent actuellement avec LALA. Le programme a reçu le soutien notamment du Lions Club Mondorf-les-Bains et du Fonds National de la Recherche (FNR), « Je suis ravie que le Fonds National de la Recherche nous soutient actuellement à intégrer les derniers résultats scientifiques au programme, de sorte que LALA puisse théoriquement être utilisé très prochainement utilisé partout dans l’enseignement préscolaire luxembourgeois » explique le Prof. Engel de Abreu.

Découvrez le programme LALA dans la vidéo (en luxembourgeois avec sous-titres disponibles en FR, ENG et prochainement également PT).

Auteur: Université du Luxembourg
Éditeur: Michèle Weber (FNR), Jean-Paul Bertemes (FNR)
Vidéo: Université du Luxembourg

Egalement dans cette rubrique

La culpabilité par association dans les sciences : L’inconduite scientifique porte préjudice aux anciens collaborateurs

17.03.18 La confiance est primordiale dans la communication scientifique. L'inconduite d'un chercheur peut détruire la réputation de nombreux chercheurs. > Lire l'article complet

My research in 90 seconds: Analysing cultural intelligence in the workplace

10.03.18 Georges asked: “May I have some ketchup on this pasta?", and he is still confused why the Italian waiter looked at him that way. > Lire l'article complet

My research in 90 seconds: Schreiben in einer Fremdsprache – Schwierigkeit oder Chance?

16.02.18 Ist Mehrsprachigkeit mehr Herausforderung oder kann sie Quelle für Erfolg und Weiterentwicklung sein? Damit befasst sich eine Studie der Universität Luxembu...> Lire l'article complet

Mission pas encore achevée : le genre et la nationalité déterminent la richesse personnelle

13.02.18 Interview de l’économiste Eva Sierminska sur les inégalités au sein du marché du travail et l'écart de richesse > Lire l'article complet

My research in 90 seconds: How are recent housing trends in the Greater Region perceived in the respective cities?

31.01.18 High housing costs in Luxembourg have led to an expansion of the housing market into the border regions. How is this trend perceived by the public and by pr...> Lire l'article complet

Infobox

Soutien financier

L’évaluation scientifique du programme est terminée. Quatre écoles travaillent actuellement avec LALA. Le programme a reçu le soutien notamment du Lions Club Mondorf-les-Bains et du Fonds National de la Recherche (FNR).

Contact


Sur le même sujet