LIST – Pour une recherche de pointe

17.04.15

LISTImprimer cet article

Le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) est un RTO (Research and Technology Organisation) né en janvier 2015 du regroupement des centres de recherche publics Henri Tudor et Gabriel Lippmann, deux références en matière de recherche et d’innovation au Luxembourg.

Le LIST est actif dans les domaines des matériaux, de l’environnement et de l’IT. Ces trois domaines de recherche constituent également les piliers de la stratégie nationale pour l'innovation. Le LIST est formé de trois départements RDI (Environmental Research and Innovation, IT for Innovative Services et Materials Research and Technology). Leurs travaux portent sur des technologies de pointes comme la gestion intégrée des ressources en eau, l’utilisation de systèmes d’information pour mesurer et contrôler la qualité des services ou encore des travaux de recherche en matériaux composites et en nanotechnologies.

L’expertise au service de l’industrie

La mission du LIST est de contribuer au développement socio-économique du Luxembourg en menant une recherche interdisciplinaire axée sur l’impact de ses résultats pour la société et l’économie luxembourgeoises et ce dans un nombre de thématiques ciblées. Le LIST entend dès lors établir des contrats entre la recherche et l'industrie. Ainsi, ses chercheurs sont à disposition d'entreprises de toutes tailles afin de développer des projets innovants et apporter des solutions sur mesure à ses partenaires. 

Dans ce cadre, l'Etat s'est engagé à financer des programmes PPP’s (partenariats publics-privés) à destination des entreprises qui pourront ainsi profiter de l'expertise de doctorants, post-doctorants ou de chercheurs sur des thématiques hautement spécialisées.

Technologie: tests de matériaux et accès à un HPC

Les entreprises peuvent également bénéficier de tout ou partie de l'infrastructure des plateformes technologiques du LIST. L’offre comprend, par exemple, des tests de matériaux, l’analyse de génomes et l’accès à un ordinateur particulièrement performant (HPC).  Via ses activités, le LIST a pour but d’aider ses partenaires à acquérir des avantages compétitifs fondés sur le savoir et, en même temps, à contribuer à la création de nouveaux produits ou de nouvelles entreprises innovantes. La capitalisation des résultats de recherche peut alors se faire, par exemple, sous forme de brevets et leur valorisation via le secteur privé.

Trouvez tous les articles sur le LIST sur science.lu ici.

Plus d'infos sur www.list.lu.

Auteur: LIST
Photo @ Shotshop.com

 

 

 

Egalement dans cette rubrique

Le Laboratoire national de santé : une institution multiple et innovante

19.01.17 Le LNS regroupe des activités dans des domaines tels que la médecine légale, la pathologie, la microbiologie et les analyses de contrôle. > Lire l'article complet

SnT – ein interdisziplinäres Forschungszentrum für Informations- und Kommunikationstechnologie

21.12.15 Das SnT an der Universität Luxemburg forscht im Bereich Sicherheit und Zuverlässigkeit vernetzter Technologien.> Lire l'article complet

LISER – Un Institut au service de la société

03.05.15 Marché du Travail, Conditions de Vie, Développement Urbain et Mmobilité sont les thématiques de recherche principales du LISER. > Lire l'article complet

Luxembourg Institute of Health (LIH) – la recherche entièrement dédiée à la santé

13.04.15 Cancer, maladies cardio-vasculaires, allergies, infections, obésité ou nutrition: autant de sujets d’actualité qui constituent les priorités de recherche du...> Lire l'article complet

e-Xstream Engineering - dédié à la modélisation micromécanique

03.04.15 e-Xstream engineering est une société de développement de logiciels et de services pour ingénieurs dont les activités sont entièrement dédiées à la modélisa...> Lire l'article complet

Infobox

Un patrimoine riche de 40 nations et 50 familles de brevets

Les centres de recherche Gabriel Lippmann et Tudor, tous deux fondés en 1987, étaient les pionniers de la recherche publique luxembourgeoises. Les deux entités ont développé des compétences reconnues qui, à présent, convergent dans LIST. 630 personnes de 40 pays travaillent auprès du nouvel Institut, qui a hérité de ses prédécesseurs d'environ 50 familles de brevets.


Sur le même sujet