Énergie photovoltaïque : nouveau modèle de prédiction et projet « Smart Energy Cities »

14.09.16

LIST
Enovos
Diesen Artikel drucken

Le 13 septembre 2016, le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) et la Fondation Enovos ont présenté dans les locaux de la Fondation de Luxembourg les résultats prometteurs d’un projet de recherche scientifique autour de l’énergie photovoltaïque.

 

Le projet de recherche « PV-Forecast » conduit par le LIST a ainsi permis de mettre au point un modèle de prédiction de la production régionale d’énergie des systèmes photovoltaïques pour les 72 heures à venir. A moyen terme, des prévisions précises joueront un rôle important pour les fournisseurs d’énergie et les gestionnaires de réseaux. Pourquoi ?

Développement d'un modèle de prédiction

L’augmentation de la part des énergies renouvelables dans les réseaux oblige les fournisseurs à les prendre davantage en compte et de compléter, le cas échéant, leur besoin en électricité sur le marché Intraday.

Pour les gestionnaires de réseaux, les prévisions jouent un rôle crucial pour la stabilité du réseau. Grâce à elles, ils savent à l’avance quel type d’énergie alimentera le réseau et à quel endroit. Mais le modèle présente également un autre avantage : son algorithme permet un auto-apprentissage du système qui peut améliorer par lui-même sa performance et réduire sa marge d’erreur.

SECURE: nouveau projet axé "Smart Energy Cities"

Le projet PV-Forecast étant clôturé, la conférence de presse a aussi été l’occasion de présenter le nouveau projet de recherche financé par la Fondation Enovos.

Nommé SEcURE, ce projet est lui aussi conduit par le LIST et s’articule autour du concept de villes énergétiquement intelligentes. Avec 75 % de la population européenne vivant dans des villes, les zones urbaines jouent un rôle clé dans la transition énergétique vers des sources d’énergies renouvelables.

Le projet SEcURE mettra l’accent sur l’implémentation d’une plateforme (qui intégrera des données de base, simulations, analyses et outils de visualisation) afin d’aider les municipalités du Luxembourg et de la Grande à accélérer la pénétration de la production d'énergie photovoltaïque, augmenter les mesures d'efficacité énergétique pour les bâtiments et promouvoir l'utilisation de biomasse d'origine agricole pour la production de chaleur renouvelable.

La conférence de presse a eu lieu en présence de Jean Lucius, CEO de Enovos International S.A., Marc Solvi, Président de la Fondation Enovos, Prof. Gabriel Crean, CEO du LIST, Prof. Dr. Lucien Hoffmann, Directeur du département « Environmental Research and Innovation » (ERIN) du LIST et Tonika Hirdman, Directrice Générale de la Fondation de Luxembourg.

Auteur : Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)
Photo : shotshop.com

Auch in dieser Rubrik

Mit „Kniwwelino“ lernen schon Grundschulkinder programmieren

06.12.17 Die Forscherin Valérie Maquil vom LIST ermöglicht eine außerschulische »Informatikausbildung«. > Ganzen Artikel lesen

Autonomes Fahren: Intel und SnT kooperieren, um selbstfahrende Autos sicherer zu machen

30.11.17 Je komplexer autonome Fahrzeuge sind, desto größer die Gefahr von Hackerangriffen. Forscher arbeiten an einem System, das Angriffe automatisch neutralisiert. > Ganzen Artikel lesen

BICS Challenge: Universität richtet Informatikwettbewerb für Schüler aus

24.11.17 Designe ein neues Drohnenmodell oder erkläre die Vor-und Nachteile von Javascript –Sekundarschüler (15-18 Jahre) können ihre Kreativität zeigen! > Ganzen Artikel lesen

Science Festival 2017: Mit Goodyear einen Reifen backen

09.11.17 Beim Science Festivals mit dabei ist auch das Innovation Center von Goodyear. Chemiker Laurent Poorters erklärt, was Reifen mit Wissenschaft zu tun haben. > Ganzen Artikel lesen

FNR Awards 2017: Für einen Roboter, der Kindern mit Autismus hilft

26.10.17 "QT", ein Roboter als therapeutische Hilfe für autistische Kinder, der einfach niedlich ist. > Ganzen Artikel lesen

Verwandte Themen