(C) Jean-Paul Bertemes, Michèle Weber (FNR) & MOAST

Infections fongiques dans les champs de céréales: Comment se propagent-elles? Quels sont leurs dégâts? Et comment peuvent-elles être évitées? C'est le sujet de recherche de Masquali Pasquali au LIST. 

Chercheur au Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) entre 2008 et 2016, Matias Pasquali travaillait sur les infections dans les plantes, plus particulièrement des infections fongiques dans les céréales. Une fois les grains sont infectés par le champignon, ils doivent être éliminés, parce que es champignons produisent des toxines, des substances toxiques qui pourraient être nocif pour les humains. « Une fois produites et incluses dans les céréales, il n'y a aucun moyen d'enlever les toxines », dit Matias.

« La seule arme dans la lutte contre les toxines est la prévention »

Par conséquent, la prévention des infections fongiques est actuellement la seule arme pour les combattre et réduire les coûts énormes liés à l'élimination de plantes malades. Matias Pasquali étudiait au LIST comment le champignon se répand dans les champs de céréales, quels sont les facteurs qui favorisent la propagation et aussi ce qui déclenche la production de toxines.

Combiner les informations des champs avec ceux du labo

Pour sa recherche, Matias a collectionné des échantillons dans des champs au Luxembourg, qu'il a ensuite examiné au laboratoire. Il a isolé le champignon du grain, a determiné les charactéristiques génétiques de ce dernier, et a confirmé que de la toxine a été produite.  Il a ensuite combiné les informations du terrain et du laboratoire, et a établi une carte de la propagation des champignons dangereux au Luxembourg et en Europe. Cette carte sert à fournir des informations sur le risque d'infection pour les champs de céréales.

Collaboration avec des partenaires européens

« Nous avons constaté que c'est difficile à comprendre, quels facteurs causent les infections dans les champs », explique Matias Pasquali, « c'est pourquoi nous avons développé, ensemble avec des collaborateurs européens, un outil en ligne pour partager toutes les informations. » Ainsi, les chercheurs essayent de comprendre ensemble p.ex. sous quelles conditions environnementales des nouvelles toxines apparaissent, ou encore quel influence la plantation antérieure a sur les quantités de toxines produites.

Auteur: Jean-Paul Bertemes, Michèle Weber (FNR)
Vidéo: Jean-Paul Bertemes, Michèle Weber (FNR) & MOAST 

Aussi intéréssant

Expérience avec des fleurs Transformez des tulipes blanches en tulipes colorées !

Avec peu de matériel, vous avez la possibilité de transformer des tulipes (ou autres fleurs) blanches en tulipes colorée...

FNR
Nuisibles Le scolyte : du nuisible secondaire à l’ennemi mortel des épicéas

Sur les près de 50 espèces de scolytes présentes au Luxembourg, deux d’entre elles surtout sont extrêmement dangereuses ...

Planzemedezin Wéi sécher sinn Heelplanzen?

Well se aus der Natur kommen, gëllen se als an harmlos. Awer et gëtt Heelkraider, déi souguer kënne Kriibs ausléisen. Mr...

FNR

Aussi dans cette rubrique

Métabolisme urbain Rendre visibles les conséquences cachées de la consommation des ressources dans les villes

Les effets de la vie en ville sur l’environnement et la santé se font généralement sentir ailleurs. Thomas Elliot s’intéresse à ces interrelations.

FNR
Statistiques L'influence de la crise du corona sur les objectifs climatiques du Luxembourg

En 2020, le Luxembourg était sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs en matière de CO2. Malheureusement, cela n’est pas dû à la protection du climat.

Smart Cities De la place pour le photovoltaïque : à la recherche de potentiel énergétique en ville

75 % des Européens vivent en ville. Un algorithme 3D développé par le LIST va maintenant aider à identifier les emplacements et les zones idéales pour les projets photovoltaïques.

Science Alert Des vidéos alliant le tennis de table ou le vin et la science

Avec sa nouvelle offre « Science Alert », le Luxembourg Science Center met l’accent sur la science derrière des sujets du quotidien.