(C) Andy Genen

Il cesse enfin de pleuvoir. Lizzie et Nouga sont fous de joie. Dehors, tout est encore mouillé, mais nos deux amis sont bien équipés. Chaussés de bottes en caoutchouc et protégés par leur imperméable, ils arpentent le village. Nouga reste bouche bée devant les maisons situées en bord de rivière.

Nouga : Pourquoi les habitants ont-ils empilé des sacs devant leur porte ?

Lizzie : Je crois que ce sont des sacs de sable. Ma maman m'a déjà expliqué qu'on les met devant les portes des maisons lorsqu'il pleut très fort. Ils servent à éviter que l'eau pénètre dans les habitations en cas d'inondation.

Mais, au fait, qu'est-ce qui provoque une inondation ? Lizzie et Nouga veulent poser la question au chercheur Laurent Pfister du LIST. Il leur a récemment expliqué le cycle de l'eau. Ils veulent lui rendre à nouveau visite cette après-midi.

Laurent Pfister : Regardez ces vieux dessins, ils représentent le paysage le long de l'Alzette. Vous voyez comme la rivière serpente à travers les champs ? A l'époque, elle n'était pas encore canalisée et suivait son cours naturel en zigzags.

Nouga : Je reconnais la colline, mais la rivière a complètement changé, elle est plus droite. En plus, maintenant, il y a un pont qui la traverse et on trouve des maisons et des champs tout autour.

Laurent : Tu as raison, Nouga. La berge était autrefois très marécageuse. On ne pouvait y construire ni maisons ni routes. Mais la population voulait utiliser la terre et a décidé de drainer le sol, puis la rivière a été déviée. Après cela, il a été possible de construire des maisons, des rues et des ponts.

Lizzie : C'est pour cela que l'Alzette a un parcours si droit à travers la vallée, à présent. Un peu comme si on avait tracé ses berges à la règle. C'est si facile que ça, de détourner une rivière ?

Laurent : Sans cela, il n'aurait pas été possible de construire des villages le long de cette rivière. Mais tu as raison, quand on force la nature, cela a souvent des conséquences qui sont difficiles à contrôler. Non seulement la rivière a un lit, mais elle a aussi besoin d'une prairie. C'est ainsi que l'on nomme la terre située le long des berges. Si la rivière contient beaucoup d'eau, elle peut se déverser sur la prairie. C'est pourquoi, en cas de forte pluie, les prairies sont inondées, mais au bout de quelques jours, l'eau s'infiltre dans le sol.

Nouga : Mais les maisons sont construites tout au bord de la rivière. Elle est où, la prairie ?

Laurent : C'est là tout le problème. L'homme a modifié le cours de la rivière et utilise à présent la prairie pour son propre compte. Les champs, mais aussi les routes et les habitations se situent juste au bord du lit de la rivière. Il ne reste pas d'espace libre, tout est saturé de béton et d'asphalte. Aujourd'hui, quand l'Alzette est gonflée par des fortes pluies, elle déborde naturellement des berges. Au lieu de s'étendre vers la prairie, l'eau envahit les champs ou plus grave, les maisons.

Nouga : Maintenant, je comprends pourquoi il y a des sacs de sable devant la porte des maisons situées juste au bord de la rivière. En fait, les habitants cherchent à se protéger de l'eau.

Auteur : Corinne Kroemmer, adaptation : scienceRELATIONS
Illustrations : Andy Genen

Infobox

La planète bleue

La Terre est aussi appelée la « planète bleue ». Vu de l'espace, le bleu est la couleur dominante de la Terre, car plus des deux tiers de sa surface sont recouverts d'étendues d'eau et d'océans. En outre, la Terre est la seule planète connue sur laquelle l'eau se trouve sous forme liquide. Mais les scientifiques pensent que d'autres planètes, plus éloignées pourraient contenir de l'eau, p. ex. Mars.

Hydrologie

L'hydrologie est une science qui étudie le cycle de l'eau. Les hydrologues observent l'eau contenue dans la Terre, à sa surface et au-dessus de celle-ci. Ils l'étudient sous ses formes solide, liquide et gazeuse, savent quand et où elle est présente et analysent l'influence des organismes sur son cycle.  L'impact de l'homme est particulièrement préoccupant. Il détourne l'eau, la pollue et perturbe son cycle naturel. Les hydrologues analysent les répercussions qu'ont ces agissements sur notre vie et peuvent dès lors prévoir les crues et les sécheresses. Ils savent en outre comment l'eau peut être utilisée de sorte que la nature conserve son équilibre.

Aussi intéréssant

Métabolisme urbain Rendre visibles les conséquences cachées de la consommation des ressources dans les villes

Les effets de la vie en ville sur l’environnement et la santé se font généralement sentir ailleurs. Thomas Elliot s’inté...

FNR
Atmosphär Wéi entsteet en zweet Ozonlach iwwert dem Nordpol?

Zanter manner FCKWen produzéiert ginn, déi Ozon zerstéieren, schéngt d'Ozonschicht gerett ze sinn. Firwat konnt trotzdee...

FNR
Conférence interactive Que savoir pour réduire son empreinte environnementale en tant que citoyen ?

L’évènement « So you think you’re green ? » revient le 17 novembre 2020 (en ligne) avec pour sujet la mobilité.

FNR

Aussi dans cette rubrique

Des faits étonnants sur divers animaux nocturnes
Animaux nocturnes Comment les animaux trouvent leur chemin la nuit - faits étonnants

Les hiboux ont de super oreilles, les chauves-souris « voient » les sons et les serpents ressentent la chaleur. Chaque animal nocturne a sa propre stratégie pour s'orienter dans l'obscurité.

FNR
BD Lizzie Nouga animaux noctures
Animaux nocturnes Comment les animaux peuvent-ils voir dans le noir?

Nouga est une belette et est actif pendant la nuit, comme les chats. Ces animaux ont des compétences et des yeux spéciaux qui leur permettent de voir dans l'obscurité.

FNR
Eau Donner leur chance aux moules perlières

Des scientifiques élèvent des moules perlières d’eau douce en laboratoire. Ils veulent les réintroduire dans l’Our, mais la rivière est encore bien trop sale et trop boueuse.

Animaux Les pandas roux menacés

Les pandas roux sont chassés pour leur magnifique fourrure. Lizzie et Nouga sont au zoo et découvrent que c’est la raison pour laquelle ils sont menacés dans la nature.

FNR