(C) shotshop

Depuis plusieurs années, l’informatique des grands réseaux repose sur le paradigme du cloud computing.

La CloudCom de l'IEEE est la conférence annuelle numéro un du cloud computing au monde. Plus de 200 participants internationaux discuteront des dernières avancées en matière de données volumineuses, de sécurité et de confidentialité, ainsi que d'autres sujets essentiels dans le contexte du « cloud ».

Dans le secteur du cloud computing, les utilisateurs partagent les moyens de traitement et de stockage des données par l'intermédiaire du réseau. Selon le besoin de l'utilisateur, le cloud est très flexible et fourni l’accès essentiel aux périphériques de stockage, aux groupes d'ordinateurs ou autres infrastructures techniques. Toutefois, pour l'utilisateur final, le matériel informatique réel est invisible, comme s'il était caché par un nuage ; d'où le nom anglais cloud (nuage).

Depuis plusieurs années, l'informatique des grands réseaux repose sur le paradigme du cloud computing. Pourtant, un grand nombre des services proposés par les clouds en sont encore à leurs débuts. Actuellement il y a beaucoup de travail de recherche et développement sur les questions de traitement de grandes quantotés de données, de la garantie de la sécurité et de la confidentialité des données et de la convergence entre l'informatique traditionnelle hautement performante et l'informatique en nuage.

7 parcours sur des sujets en lien avec la « cloud »

Ces thèmes ainsi que d'autres sujets associés au cloud seront abordés par les spécialistes venus du monde entier à l'occasion de la conférence « CloudCom 2016 » qui se déroule du 12 au 15 décembre dans le Parc Hotel Alvisse à Luxembourg. Il s'agit de la 8e conférence internationale de l'IEEE sur la technologie et la science du cloud computing.
La conférence est organisée autour de 7 parcours différents qui portent sur des sujets sensibles : l'architecture et la virtualisation, les services et les applications du cloud, l'internet des objets et les technologies mobiles sur le cloud, les données volumineuses, l'informatique en nuage hautement performante, la sécurité et la confidentialité, ainsi que l'informatique des clouds distribués, le courtage de clouds et l'informatique de pointe.

Discours d’ouverture sur « l’internet tactile »

Chaque parcours sera ponctué de présentations, d'ateliers et de tutoriels pratiques. Plusieurs discours, prononcés en partie par les experts les plus renommés du secteur, parachèvent le programme. Un exemple est le discours d'ouverture du professeur Micha Dohler du King's College London (Royaume-Uni). Il y parlera de « l’internet tactile », une conception selon laquelle une connexion tangible à Internet serait créée, permettant aux utilisateurs de réellement sentir les objets à distance aussi simplement que l'on organise actuellement des vidéoconférences.

Cette vision a le potentiel de transformer la manière dont les soins de santé, l'ingénierie et la richesse sont fournis ou produits dans le monde. Le discours, comme l'ensemble du programme scientifique, est ouvert à la presse.

IEEE CloudCom 2016 organisé par l’Université du Luxembourg

L'IEEE est la plus importante association professionnelle au monde. Elle compte plus de 400 000 membres dans les secteurs des sciences et de l'ingénierie, répartis dans 160 pays.

Cette année, c'est l'Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) de l'Université du Luxembourg qui accueillera la conférence IEEE CloudCom. L'événement est égalememt soutenu par le Fonds National de la Recherche dans le cadre du programme RESCOM du FNR.

Autor: University of Luxembourg
Photo: shotshop.com

Infobox

Site internet de la conférence
À propos du SnT

Le SnT, fondé par l’Université du Luxembourg en 2009, est un centre de recherche international spécialisé dans la sécurité, la fiabilité et la confiance des technologies de l’information et de la communication (TIC) modernes. En collaboration avec ses partenaires, il s’emploie à faire du Luxembourg un pôle européen d’innovation et d’excellence dans ce domaine. Pour élargir sa portée, le SnT poursuit une approche de recherche interdisciplinaire qui tient non seulement compte des aspects techniques, mais qui s’intéresse aussi aux questions d’ordre économique, juridique ou des sciences humaines. Grâce à son programme « Partnership », le SnT encourage le développement d’idées innovantes, favorise les coopérations en matière de recherche entre des partenaires définis du secteur industriel et du secteur public, mais aussi des start-ups, et approfondit ainsi durablement la compétence du Luxembourg dans le domaine des TIC. Pour plus d’informations, consulter www.uni.lu/snt

À propos de l'UL HPC

l'UL HPC promeut la recherche et les études interdisciplinaires en mettant à la disposition des membres de l'Université du Luxembourg et de leurs partenaires externes une informatique hautement performante et des services de stockage à la pointe de la technologie. Sous la direction du professeur Pascal Bouvry et grâce à l'engagement du Dr Sébastien Varrette et d'une équipe chevronnée d'administrateurs système qui visent l'excellence et l'amélioration continue, l'UL HPC s'efforce de stimuler les découvertes et les innovations scientifiques dans le Grand-Duché. hpc.uni.lu/

À propos de l'IEEE

L'IEEE est la plus importante association professionnelle au monde qui se consacre à l'innovation et à l'excellence technologiques pour le bien de l'humanité. IEEE est l'abréviation de Institute of Electrical and Electronics Engineers (institut des ingénieurs électriciens et électroniciens). L'association et ses membres sont les moteurs d'une communauté internationale à travers les publications très citées de l'IEEE, ses conférences, ses normes technologiques, ses activités professionnelles et ses formations. www.ieee.org/

Aussi intéréssant

Smart Schoul 2025 Former les citoyens du numérique de demain 

Comment inspirer les étudiants pour l’informatique ? Une réponse pourrait être le projet Smart Schoul 2025 de l’Universi...

Virtual Metabolic Human Database Une base de données regroupant les connaissances sur le métabolisme humain

Un consortium international mené par le Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB) a développé une base de données...

Protection des données en biomédicine Les bonnes choses prennent du temps – et c’est justement ce que les patients n’ont pas !

La protection des données est un thème important, pas seulement sur Internet, mais aussi dans la recherche biomédicale. ...

Aussi dans cette rubrique

FNR Awards 2020 Pour un meilleur contrôle qualité de tests pour des logiciels informatiques

Thierry Titcheu Chekam a remporté un prix pour sa thèse de doctorat, qu’il a accompli au centre de recherche interdisciplinaire SnT de l'Université du Luxembourg.

Highly Cited Researchers Le travail multidisciplinaire de Stéphane Bordas, cité encore et toujours

Les travaux de certains scientifiques sont très souvent cités dans les publications. Stéphane Bordas, Professeur d'université, se retrouve dans cette catégorie.

FNR Awards 2019 Pour l'optimisation de l'utilisation du spectre radioélectrique entre les systèmes de communication par satellite et terrestre

Des chercheurs de l'Université du Luxembourg proposent une idée pour utiliser le spectre de fréquences radioélectriques disponibles sous licence de manière plus efficace.

Passport
Security Researchers uncover privacy flaw in e-passports

Researchers at the University of Luxembourg have discovered a flaw in the security of e-passports, which allows tracing of the movements of passport holders.