Etude terminée

(C) University of Luxembourg

Le projet du SnT de l’Université du Luxembourg entend sensibiliser le public aux nouvelles possibilités que les robots offriront à l’avenir, en étant utilisés comme guides de musée par exemple.

Dans le cadre de l’exposition « Eppur si muove. Art et technique, un espace partagé (Et pourtant elle tourne) » organisée au Mudam, le musée d’art moderne du Luxembourg, des robots humanoïdes et de petits aéronefs téléguidés appelés drones interagissent entre eux, accueillent les visiteurs du musée et les informent.

Le projet du SnT de l’Université du Luxembourg entend sensibiliser le public aux nouvelles possibilités que les robots offriront à l’avenir, en étant utilisés comme guides de musée par exemple. Outre les nombreux aspects scientifiques de la robotique, il offre un accès ludique et divertissant au secteur d’avenir que sont les interactions entre l’homme et les robots.

Un mix captivant d’art et de technologie

Dans une pièce spéciale, le visiteur fait la rencontre de deux robots d’apparence humaine – et d’un drone, qui communiquent entre eux et organisent même un quiz avec les visiteurs. Ce concept de présentation de la robotique moderne a été initié par Dr Patrice Caire, scientifique et experte de l’intelligence artificielle au SnT.

Avec son équipe interdisciplinaire de chercheurs en robotique, d’informaticiens, d’ingénieurs, de muséologues, de scénaristes, de designers sonores et de techniciens, Caire a mis au point une présentation qui a été accueillie avec grand enthousiasme

Pour Caire, ce projet poursuit deux objectifs : « D’un côté, il nous permet de donner une visibilité aux défis techniques liés à notre passionnant domaine de recherche...Mais de l’autre côté, nous voulons aussi offrir un vrai spectacle au public. »

La robotique de tout près

L’équipe de scientifiques réalisera régulièrement des démonstrations durant les six mois que durera l’exposition. Une partie de l’équipe transfère même son lieu de travail au Mudam pour cette période afin de permettre aux visiteurs intéressés de leur poser leurs questions sur la robotique.

« D’un point de vue technique, le domaine de la robotique est en plein essor », explique le professeur Holger Voos, directeur du groupe de recherche Automation au SnT :« ... Les robots humanoïdes nous apporteront une assistance dans de nombreux domaines de la vie à l’avenir et le projet CoRobotics nous donne l’occasion de faire découvrir ces nouvelles possibilités aux citoyennes et aux citoyens. »

Informations utiles

L’exposition « Eppur si muove. Art et technique, un espace partagé (Et pourtant elle tourne) » se déroule du 9 juillet 2015 au 17 janvier 2016 au Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean (3, Park Dräi Eechelen, L-1499 Luxembourg-Kirchberg).

CoRobots - Permanences : mercredi à vendredi 14.00-18.00, Démonstrations : 14h30, 15h30, 16h30 et 17h30, www.mudam.lu/fr/agenda/

Pour ceux qui n’ont pas la possibilité de se rendre à l’exposition, un documentaire vidéo est disponible sur le site web du SnT à l’adresse  www.uni.lu/snt/video ou sur Youtube.

Auteur: Uni Luxemburg
Photo: © Uni Luxembourg

Infobox

Eppur si muove

 

Fruit d’une ambitieuse collaboration avec le Musée des arts et métiers, l’exposition Eppur si muove . Art et technique, un espace partagé (Et pourtant elle tourne) s’intéresse aux nombreux liens qui existent entre le champ des arts visuels et celui des techniques, ainsi qu’à l’influence déterminante qu’exerce l’histoire des sciences et des techniques sur les artistes contemporains.
Investissant l’ensemble des espaces d’exposition du Mudam, elle réunit, sur le mode du dialogue, quelques soixante-dix pièces datant du XVIIIe siècle à nos jours issues des prestigieuses collections du musée parisien et plus de cent trente oeuvres d’artistes qui, à travers les notions qu’ils abordent, les expériences qu’ils proposent, mais aussi les modes de production et de collaboration auxquels ils recourent, se saisissent des questions qui animent les domaines de la technique et de la science depuis plusieurs siècles.

 

L’équipe CoRobots

 

Dr Patrice Caire (initiatrice et directrice du projet)
Dr Miguel Olivares Mendez (supervision technique)
Maciej Zurad (intégration des systèmes et programmation)
Philippe Ludivig, Jan Dentler, Arun Annaiyan et Sebastien Cagnon (robotique)
Raphael Hinger (technicien)
Ayshea Halliwell et Miha Manea (réalisation du film et scénario)
Utku Baydarlioglu et Pierre Vasseur (design sonore)
Céline Schall et Jean-Christophe Vilatte (muséologie)

 

SnT

 

Le SnT est un institut de recherche de pointe reconnu dans le monde entier pour les technologies de l'information et de la communication (TIC) sûres, fiables et dignes de confiance. Le SnT poursuit une approche de recherche interdisciplinaire qui tient non seulement compte des aspects techniques, mais qui s'intéresse aussi aux questions d'ordre économique, humain et réglementaire. De plus il soutient le développement d’idées innovantes, fournit une précieuse plateforme d'interaction et de collaboration entre les chercheurs de l'université et les partenaires externes de l'industrie et du secteur public et les start-ups, approfondissant ainsi durablement la compétence du Luxembourg dans le domaine des TIC. www.uni.lu/snt

 

Aussi intéréssant

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg - juillet 2022

Les dernières découvertes scientifiques faites au Luxembourg résumées en petits paragraphes faciles à assimiler.

Projet de recherche REPAIR Du cordonnier au repair café : comment la réparation et sa pratique ont évolué au fil du temps

Des historiens de l’Université du Luxembourg étudient l’importance sociale d’une activité qui a été largement reléguée a...

letzSCIENCE Découvrez la recherche au Luxembourg en réalité augmentée (AR)

« What the hell is that ? » - La nouvelle application « letzSCIENCE AR » du Fonds National de la Recherche invite à déco...

FNR

Aussi dans cette rubrique

Sécurité informatique Ce que les mouvements de la souris révèlent sur l’utilisateur et comment l’éviter

Les mouvements de la souris d’ordinateur en disent déjà long sur son utilisateur. Cela pose des problèmes importants en termes de protection des données, qui sont toutefois possible de résoudre.

Ether coin
Lacune dans la blockchain Cryptomonnaie : Des pratiques frauduleuses révélées par des chercheurs au Luxembourg

Une escroquerie dans la blockchain de la cryptomonnaie Ether a été détectée par un doctorant de l’Université du Luxembourg

FNR Awards 2020 Pour un meilleur contrôle qualité de tests pour des logiciels informatiques

Thierry Titcheu Chekam a remporté un prix pour sa thèse de doctorat, qu’il a accompli au centre de recherche interdisciplinaire SnT de l'Université du Luxembourg.

Highly Cited Researchers Le travail multidisciplinaire de Stéphane Bordas, cité encore et toujours

Les travaux de certains scientifiques sont très souvent cités dans les publications. Stéphane Bordas, Professeur d'université, se retrouve dans cette catégorie.