(C) Institute of Immunology

Lorsque la grippe aviaire s'est répandue du sud-est asiatique jusqu’en Afrique centrale en 2006, une équipe de l’Institut luxembourgeois d’Immunologie s’est aussitôt envolée pour le Nigéria et le Burkina Faso. La même année, un autre collaborateur se rendit comme conseiller officiel en Bosnie-Herzégovine, là où une épidémie de rougeole avait éclaté.

Les experts luxembourgeois des virus sont en action dans le monde entier et ce, aussi bien pour des projets de recherche que pour le contrôle d’épidémies virales ou la construction de laboratoires dans des pays en voie de développement.

Le Luxembourg offre son soutien international pour la lutte contre les virus

« Nous fournissons ce qui est nécessaire, qu’il s’agisse de matériel technique, de formations, de conseils en matière d’épidémie et / ou réactifs », explique le Prof. Dr. Claude P. Muller, directeur de l’Institut luxembourgeois d’Immunologie.

Le départ des Luxembourgeois ne signifie cependant pas l’interruption des contacts : « Nous continuons de soutenir les laboratoires partenaires avec de bons conseils, mais aussi de l’équipement dans le cadre de projets de recherche scientifique », dixit Muller. De plus, une ou deux personnes se trouvent depuis dix ans presqu’en permanence à l’institut pour de courtes formations continuées.

L’institut luxembourgeois est le centre européen de référence pour la rougeole et la rubéole. On y traite également intensivement une douzaine d’autres virus humains et une demi-douzaine de virus animaux.

Quand les virus se transforment...

« Nous examinons les virus qui mutent d’une région géographique vers une autre, les virus qui changent d’organisme hôte et en règle générale les modifications structurelles de tout type », explique Muller.

La mutation des virus peut devenir une sérieuse source d’inquiétudes. Dans certains cas, ils seront seulement plus difficiles à identifier ou plus puissants contre les vaccins. Dans d’autres cas en revanche, la mutation peut être responsable du fait que les virus puissent « sauter » d’un organisme hôte à un autre !

De telles modifications ont tout simplement entraîné que la désormais bien connue grippe aviaire ait tout à coup pu contaminer les hommes. La propagation mondiale de la peste porcine en 2009 trouva son origine dans la faculté de mutation des virus.  

Selon Muller, les événements entourant l’apparition de la grippe aviaire ont ouvert bien des yeux au plan international. En effet, nombreux sont les endroits où la réaction et la capacité d’action lors de l’apparition de nouveaux virus se sont nettement améliorées au cours des dernières années.  

Le fait que le travail international du groupe de Muller ait également directement profité au Luxembourg devint une évidence lorsque la peste porcine atteignit le pays et tomba directement dans les mains des experts.

Photo: ©Institute of Immunology

Aussi intéréssant

Compatibilité entre science et foi Peut-on croire en Dieu quand on est scientifique ?

On ne retrouve Dieu dans aucun modèle mathématique de la science. Pourquoi ? Est-ce parce qu’il n’existe pas ou bien pa...

"Wat ass Wourecht?" Firwat mer wëssenschaftleche Fakten weiderhi Vertraue schenken kënnen

An Zäite vu Post-Wourecht schénge wëssenschaftlech Fakten net méi vill ze zielen an Theme ginn oft nach just wei Glawen...

FNR
« La beauté de la science » Le doctorant Hossam Elanzeery nous retrace sa rencontre avec 29 Prix Nobel

« Éduquer, inspirer, connecter », telle est la devise du congrès des Prix Nobel de Lindau qui réunit l’élite scientifiq...

Aussi dans cette rubrique

Thérapie alimentaire Une pomme par jour : l’alimentation pourrait-elle être utilisée dans la gestion des maladies auto-immunes ?

Des chercheurs du LIH examinent si le microbiote gastrointestinal peut être modifié pour traiter voire prévenir des maladies auto-immunes.

LIH
Thèse en trois minutes Les talents de la communication dans la recherche médicale au Luxembourg

Trois jeunes chercheurs ont remporté des prix dans le domaine de la médecine lors du concours 3-Minute-Thesis (3MT) en présentant leur thèse de doctorat de manière courte et passionnante.

PERFORMANCES SCIENTIFIQUES EXCEPTIONNELLES FNR Awards 2021 : Pour une meilleure compréhension et un traitement personnalisé du cancer du cerveau

Anna Golebiewska et Simone Niclou ainsi que leur équipe du Luxembourg Institute of Health (LIH) ont reçu un prix pour la recherche sur les glioblastomes.

FNR
Journée mondiale Alzheimer 2021 Quatre vidéos explicatives sur la démence

Qu’est-ce qu’une démence ? Que faire après ce diagnostic ? Comment en mieux rester en relation avec une personne atteinte de démence ? Pourquoi les proches de cette personne jouent-ils un rôle-clé ?