Depuis le début de la pandémie, la plupart des études se sont intéressées aux cas graves de COVID 19 et les patients atteints de cas modérés n’ont pas reçu beaucoup d’attention. Hors, il est important de comprendre les mécanismes immunitaires qui protègent notre organisme. Des chercheurs au Luxembourg se sont penchés sur cette question et ont fait des découvertes intéressantes. Il y a eu aussi de nouvelles découvertes sur d’autres sujets tels que l’impact du réchauffement climatique sur la population microbienne des eaux glaciales.

Comprendre le COVID modéré

LIH (Luxembourg Institute of Health), LCSB (Luxembourg Centre for Systems Biomedicine)

Dans une étude 100 % luxembourgeoise, les chercheurs ont profité du dépistage à grande échelle effectué au Luxembourg, pour recruter plus de 100 personnes infectées par le SARS-CoV-2 ne présentant que des symptômes légers ou inexistants. Les chercheurs ont étudié leurs réponses immunitaires et ont comparé ces dernières à celles de personnes atteintes par des formes graves. Ils ont trouvé plusieurs distinctions notamment durant les premiers jours de l’infection. Par exemple, l'équipe a constaté que, dans les trois jours suivant un test PCR positif, les patients présentant des symptômes légers ont vu une augmentation précoce des réponses immunitaires coordonnées. Selon Christophe M. Capelle, premier auteur de l'étude, ceci contribuerait de manière importante à l’allègement des symptômes.

En savoir plus

COVID long: Six personnes sur dix auraient au moins un symptôme qui persiste jusqu'à un an après l'infection

LIH

Près de 300 personnes ayant contracté le COVID 19 un an auparavant ont été invitées à participer à une étude sur le COVID long. On leur a demandé de remplir un questionnaire détaillé pour savoir s'ils avaient un ou plusieurs des 64 symptômes communs liés au COVID long. 59,5 % des participants ont déclaré avoir au moins un de ces symptômes, les plus communs étant la fatigue, l'essoufflement et l'irritabilité. Par ailleurs, plus la sévérité de la maladie augmente, plus une personne est susceptible d'avoir des symptômes persistants. Malheureusement,  les  personnes qui ont eu une infection initiale asymptomatique ou légère peuvent également connaître une détérioration de leur qualité de vie.

En savoir plus

De nouvelles découvertes sur l'allergie à la viande rouge

LIH

L'allergie à la viande liée à l'alpha-gal (appelé aussi syndrome α-Gal) a comme origine la susceptibilité à une molécule de sucre présente dans la viande de la plupart des mammifères. Cette allergie est initiée par la piqûre d’une tique et n'a actuellement pas d’autre traitement que d’éviter les produits à base de viandes. Des chercheurs du LIH ont mené des études sur le sang de patients atteints par ce syndrome qui contient donc des anticorps capables de neutraliser le sucre α-Gal. Ils ont découvert pour la première fois qu’une réaction allergique pouvait être déclenchée quelle que soit la partie de la viande où se trouve ce sucre (lipide ou protéine), les facteurs les plus influant sont son abondance et sa stabilité.

En savoir plus

Les lymphocytes B ne sont pas tous égaux

LIH

La production d'anticorps est contrôlée par différents types de lymphocytes B, des globules blancs spéciaux. Une étude du LIH a mis en évidence des différences métaboliques entre deux sous-ensembles de lymphocytes B. En créant un déséquilibre dans les réactions qui régulent le métabolisme cellulaire, les chercheurs ont pu observer des comportements spécifiques à chaque type de cellules. Ces différentes réponses ont ensuite influencé l’efficacité des cellules lorsqu'elles ont été exposées à des virus. L’objectif de ces recherches est de trouver, à terme, de nouvelles stratégies de traitement des maladies virales telles que le Covid-19.

En savoir plus

Réchauffement climatique: Les écosystèmes des ruisseaux glaciers vivent une transformation importante

LCSB

Dans le cadre d’une collaboration internationale, des chercheurs du LCSB ont participé à l’analyse des écosystèmes des cours d'eau alimentés par des glaciers dans plusieurs endroits de la planète. Ces recherches ont permis de mieux comprendre le microbiome qui se trouve dans ces systèmes. Les scientifiques ont par exemple mis en évidence pour la première fois de possibles interactions métaboliques entre les algues et les bactéries. Par ailleurs, les chercheurs ont trouvé qu’avec le recul des glaciers, la décomposition de la matière organique s'accélère et la structure du microbiome se modifie considérablement. Ceci risque de causer à l’avenir une augmentation de la contribution de ces cours d'eau aux émissions naturelles de CO2 dans l'atmosphère.

En savoir plus

ESCH 2022 : Une table interactive pour promouvoir le travail d'équipe

Université du Luxembourg, LIST (Luxembourg Institute of Science and Technology)

Des chercheurs du LIST se sont associés à une équipe du département des sciences sociales de l'Université du Luxembourg pour développer une table interactive incitant les participants à collaborer entre eux. Ils ont inventé un jeu qui consiste à diriger un rover autour d’une planète imaginaire mais chaque personne n’a accès qu’à deux directions, les participants doivent ainsi communiquer entre eux afin de réussir la mission et de surmonter les différents challenges. Les études menées dans le cadre de ce projet ont démontré comment les gens collaborent entre eux pour surmonter les défis mais aussi qu’il était possible de former des individus à la collaboration à l’aide de ce genre d’outils. Des ateliers autour de cette table seront organisés dans le cadre du programme Esch 2022 au pavillon SKIP à Belval. 

En savoir plus

Plus de 1000 solutions pour protéger l'environnement

LIST

En collaboration avec des partenaires nationaux et internationaux, des chercheurs du LIST travaillent sur l’identification d’initiatives qui pourront répondre à l’exigence climatique. En effet, il n'est pas toujours facile d’évaluer l’efficience environnementale d’une nouvelle technologie, par exemple celle ci peut protéger l’environnement dans sa phase d’utilisation mais avoir des impacts environnementaux néfastes dans d’autres phases comme la production ou le recyclage. L’expertise de l’équipe du LIST dans l’analyse du cycle de vie des innovations a permis de développer une méthodologie simplifiée d’évaluation de la durabilité environnementale des solutions innovantes avant de les soumettre dans le cadre d’un label international.

En savoir plus

Handbook of digital public history: Un nouvel ouvrage sur les connaissances actuelles en histoire publique numérique

C2DH (Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History)

Un chercheur du C²DH a participé à l’édition d’un livre qui donne un aperçu sur l'état actuel de la recherche internationale en histoire publique numérique. L’ouvrage comporte 46 articles dont plusieurs contributions viennent de membres du C²DH, il présente des études individuelles menées par des historiens de renommée internationale qui élucident des questions centrales du domaine. Le manuel applique une approche internationale et comparative et analyse les liens avec les communautés locales et les différents publics du monde entier. En outre, le manuel s’est intéressé à l’aspect technique et les outils numériques et médias utilisés dans les études exposées. 

En savoir plus

Jeu d'évasion: Comment échapper aux machines

SnT ( Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust)

Plus de 40 visiteurs ont participé à une escape game en mars dernier au Luxembourg Learning Center. Ce jeu a été développé par un doctorant du SnT a emmené les visiteurs au Luxembourg de 2071, où l'intelligence artificielle SMART a pris le contrôle des autorités locales. Les joueurs ont dû résoudre des puzzles et utiliser des technologies telles que la reconnaissance faciale. Le but du jeu est de faire découvrir au grand public des concepts tels que le machine learning et l’intelligence artificielle de manière ludique. Tous ceux qui ont raté l'occasion peuvent jouer en ligne à une version légèrement restreinte du jeu.

Accéder au jeu

Appel à participer à une étude sur l’autisme à l’école

Université du Luxembourg

Pourquoi certains enfants autistes réussissent à l'école alors que d'autres, malgré leurs capacités intellectuelles, ont du mal à s’y retrouver dans le système éducatif. C’est ce que tente de comprendre deux chercheurs de l’Université qui organisent une étude sur le sujet. En effet, les résultats scolaires ne reflètent pas toujours le vrai potentiel des enfants atteints d’autisme. Ces chercheurs tentent de comprendre le rôle de différents facteurs tels que: les compétences sociales, les émotions ou encore le multilinguisme sur leur cognition et leurs performances scolaires. Les chercheurs sont à la recherche d’enfants atteints d’autisme qui fréquentent une école primaire au Luxembourg. L’enfant et un de ses parents seront invités à répondre à des questionnaires et seront récompensés à la fin de l’étude par un bon d’achat de 50 euros chacun.

En savoir plus

Appel à participer à une étude sur le logement et les conditions de vie au Luxembourg

Liser (Luxembourg Institute for Socio-Economic Research)

Les résidents du Luxembourg sont invités à répondre à une enquête de 10 à 15 minutes en ligne portant sur le marché immobilier dans le pays. Le but de l’étude est de mieux comprendre comment ils perçoivent l’état actuel du marché. Après avoir répondu à quelques questions de manière totalement anonymes, les participants accèderont à une loterie où ils pourront gagner jusqu’à 50 euros de chèques cadeaux.

Participer à l’enquête

 

Auteur: Lilia Hassouna

Editeur: Michèle Weber (FNR)

Photos: femme avec masque par vpermen (wikimedia commons), enfants en classe par World Bank Photo Collection (flickr.com), glace (pixnio.com), viande rouge par Marcia O'Connor (flickr.com)

 

Aussi intéréssant

État des lieux scientifique Covid long : Que savons-nous – de plus?

Face à la recrudescence automnale de la pandémie, le sujet du covid long s’impose à nouveau. Quelles sont les dernières ...

FNR
Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg- septembre 2022

Les dernières découvertes scientifiques au Luxembourg résumées en petits paragraphes faciles à assimiler.

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg- mai 2022

L’activité physique réduit la gravité du COVID et bientôt des satellites seront capables de naviguer en toute autonomie.

Aussi dans cette rubrique

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg- septembre 2022

Les dernières découvertes scientifiques au Luxembourg résumées en petits paragraphes faciles à assimiler.

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg - juillet 2022

Les dernières découvertes scientifiques faites au Luxembourg résumées en petits paragraphes faciles à assimiler.

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg - juin 2022

Les dernières études au Luxembourg ont permis la découverte de candidats thérapeutiques pour le traitement de plusieurs maladies et une stratégie globale pour la restauration des arbres.

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg- mai 2022

L’activité physique réduit la gravité du COVID et bientôt des satellites seront capables de naviguer en toute autonomie.