(C) Luxinnovation

Entretemps plusieurs milliards de billes de stylo en carbure par an sont produites à Mamer.

Car environ un quart de la production universelle des billes, qui veillent à ce que les mots glissent proprement sur le papier, campent au Luxembourg. Un des leaders du marché est Ceratizit et la singulière success story commença s il y a plus de 50 ans – par hasard: A l’époque, lors d’une visite d’usine, un ingénieur trouva une machine derrière un rideau, à partir de laquelle étaient produites lesdites petites billes.

C’est ainsi qu’est née l’idée de produire les billes avec du carbure de tungstène au lieu de l’acier, utilisé jusque là. L‘avantage: l’encre ne dégoulinait et ne rouillait plus. Dorénavant, on pouvait écrire sans taches. Cela a été si bien accueilli, qu‘une entreprise française passa une commande importante à Ceratizit – à laquelle d’autres suivèrent. Entretemps plusieurs milliards de billes de stylo en carbure par an sont produites à Mamer.

Plus à ce sujet sous: www.ceratizit.com

Photo: Luxinnovation

 

Aussi intéréssant

Sondage représentatif du FNR Taux de confiance encore en hausse pour la science

Comment les Luxembourgeois évaluent-ils le rôle de la science dans la pandémie de Covid ? Quel intérêt y portent-ils ? C...

FNR
Conférence interactive Que savoir pour réduire son empreinte environnementale en tant que citoyen ?

L’évènement « So you think you’re green ? » revient le 17 novembre 2020 (en ligne) avec pour sujet la mobilité.

FNR
Découverte majeure au Luxembourg Lutter contre les maladies auto-immunes et le cancer grâce à un régime nutritionnel spécifique

Des chercheurs du LIH ont mis en évidence un nouveau mécanisme qui, à travers notre système immunitaire, pourrait contrô...

LIH

Aussi dans cette rubrique

Ultra-légères et extrêmement résistantes Mise au point et essais de nouvelles structures pour les composants aéronautiques et aérospatiaux

Plus un produit est lourd dans l’espace, plus son transport est coûteux. C’est précisément sur ce problème que se penche le nouveau laboratoire de recherche commun du LIST et de l’entreprise Gradel.

People Counter
IEE People Counter Un capteur 3D avec logiciel spécial Covid-19 afin de faciliter le respect des restrictions de contact dans les magasins

Combien de personnes se trouvent dans le magasin à un moment donné ? Et combien de personnes peuvent encore entrer ? Le People Counter de l'IEE a la réponse.

IEE
Simon Bulou
Recherche au LIST : de quoi sera fait l'avenir ? Le plasma – le quatrième état de la matière – et ses applications possibles

Le plasma peut être utilisé pour doter des matériaux de propriétés particulières. Simon Bulou, chercheur au LIST, nous explique ses possibilités.

Emmanuel Defay
Recherche au LIST : Quelles perspectives pour l’avenir ? Le smartphone de demain : non seulement voir et entendre, mais aussi ressentir

Emmanuel Defay et les équipes du département matériaux du LIST se consacrent à la recherche d’applications dites piézoélectriques qui pourraient révolutionner l'utilisation des téléphones portables.