Pour le DP, la recherche est un pilier du pôle d'innovation qu'est le Luxembourg. Conformément à sa tradition libérale, le parti mise sur une recherche qui concorde avec les préoccupations économiques - et qui fait partie des attributs du Luxembourg.

La recherche joue un rôle central dans le cadre de l'approche politique du DP : « faire une meilleure politique avec moins d’argent ». Selon le programme électoral, cet objectif doit alors avant tout être mis en œuvre « par une stratégie de croissance tournée vers l’avenir », dont la recherche figure également parmi les grandes lignes. Le DP identifie à cet égard plusieurs domaines de recherche, qu'il souhaite voir se développer – et fixe également, en tant que parti libéral, d'importants recoupements avec l'économie.

Innover, investir et créer des emplois grâce à la recherche.

« Le soutien de la recherche par les pouvoirs publics n’est judicieux que s’il permet de créer une substance qui a une utilité durable pour la société luxembourgeoise dans son ensemble sous forme d’investissements privés et d’emplois », telle est la volonté affichée d'une recherche liée à l'économie. C'est pourquoi le parti souhaite « mieux regrouper et concerter les nombreux efforts de recherche dans les secteurs public et privé ».

Par ailleurs, l'une des préoccupations du DP est à „rapprocher l’université et les autres cellules de recherche qui existent dans les secteurs public et privé aux besoins de l’économie et les utiliser de manière plus ciblée comme des facteurs clés du site économique », afin de « transformer le Luxembourg en pôle d’innovation grâce à son université ».

Le programme électoral prévoit, comme une étape majeure pour y parvenir, d’un « élan d’innovation ensemble avec les entreprises, c’est-à-dire mener la recherche vers des résultats économiques tangibles ». Ceci est également important du point de vue de l'image, concertée et claire, que le pays véhicule au-delà de ses frontières, à savoir : « Le Luxembourg doit devenir une marque ayant une valeur de reconnaissance positive, qui transmet une image claire à l’intérieur et à l’extérieur. »

Outre l'économie, les finances, la technologie, la communication, la culture, le tourisme et l'industrie cinématographique, la recherche fait partie de cette image de marque que le DP souhaite diffuser avec une stratégie globale de promotion.

TI et marché financier comme priorités de recherche (axées sur l'économie)

Via des partenariats publics/privés, le DP souhaite offrir aux entreprises de taille moyenne la possibilité de trouver « en collaboration avec les instituts de recherche publics, des solutions rapides et efficaces, notamment pour le développement de produits ou les commandes spécifiques de leurs clients. »

Quant aux startups, le parti envisage une collaboration « avec les instituts de recherche compétents et les acteurs économiques », afin d’améliorer « les conditions pour les nouvelles start-ups en reliant mieux les chercheurs, les entrepreneurs, les investisseurs et les conseillers d’entreprises. » Le réseautage (par les entreprises et les organismes de recherche) joue également un rôle dans le concept d'« open innovation » visé par le DP, grâce auquel les efforts d'innovation doivent être mieux coordonnés et promus à l'étranger.

Une des devises du DP est donc : « Si le Luxembourg veut être visible en tant que pôle d’innovation, les innovations doivent être rendues visibles et accessibles en contrepartie. » Le parti table sur ces innovations notamment dans le secteur financier - où un organisme de recherche dédié au marché financier serait souhaitable -, et dans le secteur des TI où le DP souhaite travailler au lancement de projets de recherche « p. ex. dans les domaines de la sécurité des données, des signatures électroniques, de l’archivage et des plates-formes sur Internet. »

Concernant la recherche sur les cellules souches, le parti aimerait instaurer une loi-cadre régissant « conditions médicales et techniques, la qualification professionnelle des médecins, la situation juridique des cellules de procréation et des banques d’embryons, ainsi que l’utilisation d’embryons surnuméraires à des fins scientifiques. »

Auteur: Sven Hauser

Infobox

DP : recourir aussi à la recherche pour l'environnement et l'agriculture

Dans le programme du Parti démocratique, la recherche est omniprésente. Le Parti veut créer une banque du climat qui fasse entre autres progresser (financièrement) « l'innovation, la recherche et le développement dans le domaine des énergies renouvelables ». Pour ce qui est d'une nourriture saine, « la culture de céréales plus résistantes aux maladies » doit être soutenue, et les efforts de recherche du parti bleu ne se confinent pas à la boisson nationale : le parti aspire à une « assurance de la qualité dans la viticulture. » grâce à la recherche.

Aussi intéréssant

UniGR-Center for Border Studies Quelle est l’influence des frontières sur la politique, l’économie et la science ?

80 chercheurs de seize disciplines de six universités de quatre pays composant la Grande Région poursuivent un objectif ...

Coopération transatlantique Délégation scientifique du Luxembourg en visite au Québec

Afin de faire progresser la science dans les deux pays, les instituts de recherche du Canada et du Luxembourg souhaitent...

Perspectives prometteuses 1,44 milliard d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche pour 2018-2021

Le 11 janvier 2018, le ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Marc Hansen, a présenté le contra...

Aussi dans cette rubrique

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg- août 2021

Qui est derrière la crise du logement au Luxembourg ? Découvrez cela dans notre tour d’actualités des résultats de la recherche au Luxembourg.

Collage of images
Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg – juillet 2021

Quelles sont les dernières avancées scientifiques des chercheurs au Luxembourg ? L’équipe de science.lu vous propose un tour d’horizon (non exhaustif) sur sa sélection du mois de juillet 2021.

Carte blanche Vertrauen an d’Wëssenschaft a Pandemie-Zäiten  

D'Lëtzebuerger Bevëlkerung schenkt der Wëssenschaft grousst Vertrauen. Wat kann d'Wëssenschaft maachen, fir dat ze behalen? Wat fir een Engagement kann d'Wëssenschaft der Gesellschaft offréieren?

FNR
contact tracing
Traçage des contacts des malades et applications de suivi des contacts Comment les données peuvent contribuer à endiguer la pandémie de Covid-19 et ce que cela signifie pour la protection des données

Suivi, traçage, don de données – les méthodes de collecte des données pour enrayer la pandémie de Covid-19 sont aussi diverses que les objectifs qu'elles poursuivent. Une vérification des faits.

FNR