(C) NCER-PD

Du 11 au 20 avril, visiteurs de la Gare de Luxembourg auront l'occasion de découvrir la recherche sur la maladie de Parkinson au Luxembourg et son histoire dans le monde entier. 

Chaque année en avril, nous célébrons l’anniversaire de James Parkinson, qui en 1817 fut le premier à décrire la maladie et ses caractéristiques. Dans le monde entier, patients et groupes de recherche organisent la Journée mondiale de la maladie de Parkinson autour du 11 avril afin de sensibiliser le public et d’informer sur les symptômes et les différents traitements.

À cette occasion, une exposition retraçant l’histoire de la médecine et de la recherche sur la maladie de Parkinson, sera exposée dans le hall de la gare de Luxembourg Ville, sous la grande verrière, du 11 au 20 avril 2017.

Les visiteurs pourront découvrir les grandes étapes qui ont jalonné l’histoire de la maladie, de la description des symptômes cliniques il y a 200 ans aux innovations de la recherche du 21e siècle, en passant par les premières découvertes sur l’origine de la maladie et le développement des thérapies actuelles. L’exposition est gratuite et en accès libre. Les textes sont traduits en anglais, allemand et français.

Organisé par le National Centre for Excellence in Research on Parkinson's Disease

Le jour de l’inauguration, les chercheurs du National Centre for Excellence in Research on Parkinson’s Disease tiendront un stand à la gare de 7h à 19h. Les visiteurs intéressés pourront y trouver de la documentation en plusieurs langues au sujet de l’étude sur la maladie de Parkinson menée au Luxembourg et tester leur vue, leur odorat et leur dextérité. Ces tests sont utilisés par l’équipe clinique pour évaluer les patients parkinsoniens et les volontaires sains qui participent à cette étude.

Pour en savoir plus sur la recherche sur la maladie de Parkinson au Luxembourg

Un nouveau Centre National d’Excellence en Recherche sur la maladie de Parkinson

Étude nationale sur la maladie de Parkinson

Recherche sur Parkinson entre pratique clinique et laboratoire: portrait du neurologue Rejko Krüger

Etude sur la maladie de Parkinson: Rencontre avec la 100ème participante. 

Le freezing de la marche ou lorsque les patients atteints de la maladie de Parkinson sont comme pétrifiés

Le Luxembourg renforce ses activités de recherche dans le domaine de la neuro-oncologie et des maladies neurodégénératives.

Vous pouvez trouver d'autres articles sur la recherche sur la maladie de Parkinson au Luxembourg sur le site web de NCER-PD: www.parkinson.lu 

Auteur: NCER-PD
Photo: NCER-PD

Infobox

Über NCER-PD

Das Parkinson-Forschungszentrum, oder „National Centre of Excellence in Research on Parkinson's Disease“ (NCER-PD),  ist eine 8-Jährige Förderinitiative des Fonds National de la Recherche (FNR). Mit beteiligt sind in erster Linie die Universität Luxemburg mit dem Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB), das Institut IBBL (Integrated BioBank of Luxembourg), das Luxembourg Institute of Health (LIH) und der Centre Hospitalier de Luxembourg (CHL).

Aussi intéréssant

Portrait « Une réussite pour le Luxembourg et notre groupe de recherche »

Des scientifiques du Luxembourg Institute of Health (LIH) ont reçu le Prix Galien pour leur contribution exceptionnelle ...

LIH
Highly Cited Researchers Le travail multidisciplinaire de Stéphane Bordas, cité encore et toujours

Les travaux de certains scientifiques sont très souvent cités dans les publications. Stéphane Bordas, Professeur d'unive...

Médecine L’hypnose en milieu médical, pour quoi et quelle efficacité ?

L’hypnose est de plus en plus souvent utilisée pour atténuer p.ex. la douleur. Mais, le public est divisé quant à son ef...

FNR

Aussi dans cette rubrique

Cancer du cerveau Les maîtres du déguisement : De nouvelles tactiques dans la chasse aux cancers métamorphiques

Démasquer un cancer agressif ayant la capacité de modifier son apparence et son comportement afin d'échapper au traitement.

Thérapie alimentaire Une pomme par jour : l’alimentation pourrait-elle être utilisée dans la gestion des maladies auto-immunes ?

Des chercheurs du LIH examinent si le microbiote gastrointestinal peut être modifié pour traiter voire prévenir des maladies auto-immunes.

LIH
Thèse en trois minutes Les talents de la communication dans la recherche médicale au Luxembourg

Trois jeunes chercheurs ont remporté des prix dans le domaine de la médecine lors du concours 3-Minute-Thesis (3MT) en présentant leur thèse de doctorat de manière courte et passionnante.

PERFORMANCES SCIENTIFIQUES EXCEPTIONNELLES FNR Awards 2021 : Pour une meilleure compréhension et un traitement personnalisé du cancer du cerveau

Anna Golebiewska et Simone Niclou ainsi que leur équipe du Luxembourg Institute of Health (LIH) ont reçu un prix pour la recherche sur les glioblastomes.

FNR